Apple : la prochaine mise à jour de l’App Store va faire fureur

Matériel de nouvelles Apple : la prochaine mise à jour de l’App Store va faire fureur

Présent sur absolument tous les iPhones, l’App Store va bientôt connaître une évolution assez impactante. Même si Apple n’a pas trop divulgué l’information, sur JV Tech, nous trouvons important de vous tenir informés.

Apple change la philosophie de son App Store

Comme tout le monde le sait, Apple est une entreprise qui aime garder le contrôle. D’une certaine manière, cela présente certains aspects positifs : un écosystème performant et ergonomique, l’harmonie entre matériel et logiciel ou encore la protection de vos données personnelles, par exemple.

Les détracteurs de la marque à la pomme le savent bien, ce contrôle qu’exerce Apple sur ses produits et services permet aussi à la marque d’être assez opaque sur certains points. Dans ce flou finement maîtrisé, une mise à jour assez néfaste pour l’utilisateur pointe le bout de son nez.

Dans très peu de temps, le prix de vos différents abonnements liés à l’App Store risque d’augmenter… sans votre consentement.

Pour rappel, lorsque vous souscrivez à un service sur un iPhone, vous devez désormais clairement stipuler votre accord en cas de changement de prix. IOS vous demande toujours une autorisation explicite avant de vous prendre des centimes supplémentaires.

Si une augmentation de prix vous gêne et que vous ne souhaitez pas donner votre accord, un accès direct au menu de la fenêtre d’information vous permet de gérer vos abonnements.

Cette franchise Apple est particulièrement appréciée des amoureux de la marque. C’est une vraie philosophie pour la pomme. Lorsqu’une application vous demande d’utiliser votre appareil photo ou votre GPS, vous en êtes averti. Pour l’utilisation de vos données personnelles, c’est pareil… les exemples sont nombreux. Et pourtant…

Mise à jour de l’App Store : qu’adviendra-t-il concrètement des utilisateurs d’iPhone dans le futur ?

Comme vous pouvez le voir juste au-dessus, cette information a commencé à circuler dans le monde de la tech grâce à un homme, Max Seelmann. Max Seelmann est un développeur d’applications, ayant même remporté un prix en 2016 d’Apple lui-même.

Qui de mieux placé pour découvrir et faire connaître un changement de politique de l’App Store ? Dans son tweet, Max Seelmann s’étonne. Au lieu d’une fenêtre lui demandant s’il est d’accord pour payer plus cher son abonnement Disney+, Apple l’informe du changement de prix (ce qui est légalement requis dans de nombreux pays)… et c’est tout.

Sous la boîte d’information, il n’y avait rien d’autre qu’un gros bouton “OK”. La seule autre option est un tout petit lien discret qui ne sert qu’à se désinscrire du service concerné.

Apple : la prochaine mise à jour de l'App Store va faire fureur

En informatique, cela s’appelle un “motif sombre”. Pour citer Wikipédia : “Un dark pattern (…) est une interface qui a été spécialement conçue pour tromper ou manipuler un utilisateur. Ces choix peuvent aussi être décrits comme des éléments mis en place pour solliciter davantage l’utilisateur et s’assurer qu’il reste plus longtemps sur un service utilisant des biais cognitifs.”

Nous ne serions peut-être pas offensés, mais l’utilisation de motifs sombres est censée être complètement contraire à la philosophie d’Apple. C’est un pas dans une direction assez nouvelle.

Le tweet a fait réagir et de nombreux internautes ont déclaré avoir eux aussi remarqué ce changement. Nos collègues de Tech Crunch a donc directement interpellé la firme de Cupertino. Voici la réponse d’Apple, traduite en français par nos soins :

Nous testons une nouvelle fonctionnalité commerciale que nous prévoyons de publier très prochainement. Ce test inclut des développeurs de tous types d’applications, de tous types d’entreprises et de toutes les régions du monde pour nous aider à développer une amélioration qui, selon nous, profitera à la fois aux développeurs et aux utilisateurs. Nous aurons plus de détails à partager avec vous dans les prochaines semaines.

Quels développeurs sont concernés ? Cela a-t-il quelque chose à voir avec la récente mise à jour qui corrige Netflix, Amazon et Disney ? Comment cela peut-il profiter aux utilisateurs ?

Beaucoup de questions, très peu de réponses.

Profil de Warial, Jeuxvideo.com

Par WarialJournaliste jeuxvideo.com

Leave a Reply

Your email address will not be published.