le destin guette Corentin Tolisso


  • Villarreal



    06/04


    Bayern Munich

Quelle est la prochaine après cette annonce

Cycle sans fin digne d’un théorème, l’histoire de Corentin Tolisso avec le Bayern Munich ne semble pas connaître une fin heureuse. C’est le même air à chaque fois. Après une période décevante, il sort un but magistral puis surfe sur cette nouvelle dynamique pour éclabousser le club bavarois de tout son talent. Et quand on pense qu’il est enfin titularisé, le pire arrive avec une nouvelle blessure. Depuis qu’il a rejoint le Bayern Munich, le natif de Tarare a raté 91 matches et son absence pour blessure s’élève à 520 jours. Un triste bilan auquel s’ajoute une rechute contractée durant le week-end. Déjà touché à une fibre musculaire entre fin février et mi-mars, le milieu de terrain français a subi une nouvelle blessure ce samedi face à Fribourg (4-1).

Entré à la 62e minute de jeu, à la place de Leon Goretzka, il est sorti à la 85e minute de jeu. image, cette nouvelle indisponibilité, la quatrième de la saison pour une blessure musculaire, va l’éloigner des terrains pendant trois à quatre semaines. Naturellement absent de l’entraînement lundi, Corentin Tolisso a certainement beaucoup perdu en fin de saison. Si 2022 avait bien commencé pour lui avec un retour dans le onze type, le retour à la compétition de Leon Goretzka et sa précédente blessure l’ont poussé sur le banc. Devant manquer les quarts de finale de la Ligue des champions ainsi que les demi-finales (le match aller au moins), Corentin Tolisso sera également absent contre Augsbourg (9 avril), l’Arminia Bielefeld (17 avril), le Borussia Dortmund (23 avril) et peut-être Mayence (30 avril).

Vers un adieu du Bayern Munich

Le scénario le plus pessimiste lui laisserait deux matches de Bundesliga (Stuttgart et Wolfsburg) ainsi qu’une éventuelle finale de Ligue des champions à jouer pour faire changer d’avis et convaincre le Bayern Munich de la prolonger. Si son niveau de jeu reste plutôt intéressant et a failli changer la position du Rekormeister, les dernières blessures ont confirmé les doutes des dirigeants sur le physique de Corentin Tolisso. L’extension semble donc s’éloigner, comme le souligne la presse allemande. Libre cet été, Corentin Tolisso aura certainement des prétendants comme le Réal Madridde l’Olympique Lyonnais, mais il ne doit pas se tromper sur son choix. En effet, son avenir international est menacé. Avec le passage de l’équipe de France en 3-5-2, il ne reste plus que deux places à pourvoir dans l’entrejeu.

Souvent parmi les premiers remplaçants des Bleus depuis 4 ans, Corentin Tolisso est toujours derrière N’Golo Kanté et Paul Pogba, mais il a aussi été dépassé dans la hiérarchie par la sensation Aurélien Tchouaméni et Adrien Rabiot. Si l’on ajoute Mattéo Guendouzi préféré lors des derniers rallyes, la mission s’annonce ardue pour renverser la situation du côté de Corentin Tolisso. Non appelé depuis l’Euro 2020 et inutilisé depuis le 23 juin et un match face au Portugal (2-2), le joueur de 27 ans est à la croisée des chemins à près de six mois du Mondial 2022. Au terme d’une aventure contrariée par des blessures au Bayern Munich et en difficulté en équipe de France, Corentin Tolisso devra faire preuve de caractère pour revenir. Il a su le faire en club et a montré qu’il en était capable, maintenant il va falloir que ça se fasse dans la durée pour ne pas perpétuer ce terrible cycle sans fin dans lequel il s’est enfermé…

Leave a Reply

Your email address will not be published.