Pascal Siakam tue les Sixers !

Les Raptors se sont imposés face aux Sixers (119/114) au terme d’un match digne d’une bataille de séries éliminatoires. Privés de Fred Van Vleet et OG Anunobyils ont pu compter sur un Pascal Siakam (37 points / 12 passes / 11 rebonds) exceptionnel pour s’imposer. Ce sont pourtant les Sixers qui ont pris le meilleur départ, grâce à une belle séance de tirs au but. Tyrese Maxey (22 points). Ils prennent rapidement dix points d’avance avant un 9/1 passé par les Raptors, plus soucieux en défense. Ils sont revenus en fin de premier quart-temps avant de prendre les devants en début de deuxième quart-temps, grâce à une belle passe de Précieux Achiuwa (20 points). Joël Embid (30 points / 10 rebonds) ne lâche rien. L’intérieur seul (ou presque…) domine la fin de première mi-temps. Les Sixers mènent 60/56. Au retour des vestiaires, ils tentent de décoller avant que Pascal Siakam ne déroule. L’intérieur camerounais est d’une habileté impressionnante. Il plante 15 points. Les siens mènent 87/85 dans le dernier quart-temps. Les Canadiens continuent d’accroître leur domination. Ils marquent plusieurs coups primés pour prendre une avance de 10 points. Gary Trent Jr. (30 points) passe une bonne soirée, tant en attaque qu’en défense sur un James Durcir (13 points / 15 passes décisives) transparent. Cependant, les hommes de Doc Rivières retour au jeu après 7 points consécutifs marqués par Maxey. C’est sans compter un Siakam pour de belles soirées. Intenable, il obtient un ultime 2+1 qui débouche sur son triple-double et la victoire des siens.

Malgré l’absence de Jayson Tatum et D’Al-Horford, les Celtics n’ont pas perdu contre les Bucks, s’inclinant au bout du suspense (127/121) face aux Champions en titre. Aux commandes de la majeure partie du match, les hommes de Mike Budenholzer n’ont pas bien défendu, laissant leurs adversaires dans le match tout le match. Les C’s ont réussi trois points, profitant de trous béants dans la défense adverse. Jaylen Brown (22 points/10 rebonds/11 passes) et Marcus Smart (29 points/7 passes) ont été particulièrement performants. Dans le temps d’argentalors que rien n’est réglé, les Bucks ont pu compter sur leur Trois grands dérouler et gagner logiquement. Giannis Antetokounmpo (29 points/11 rebonds/5 passes), Vacances Jrue (29 points/8 rebonds/8 passes) et Kris Middleton (22 points/8 rebonds/9 passes) a sauvé les Bucks d’une défaite embarrassante.

Les Spurs ont subi la dure loi deAnthony Edwards, auteur de son record de points en carrière (49 points), et perdu 127/121 face aux Timberwolves. A la reprise du troisième quart-temps, les joueurs du Minnesota ont fait le break, grâce à un Karl-Anthony Towns (21 points/13 rebonds) agressif. L’écart atteint alors 18 points. Anthony Edwards se réchauffe ensuite avec un dunk sur Trois Jones (14 points / 8 passes décisives). L’arrière, en difficulté ces dernières semaines, multiplie les paniers dans la raquette. En réussite au tir, il devient alors ingérable par la défense poreuse des joueurs de Gregg Popovitch. Malgré ce coup de chaud, les Spurs ne se lâchent pas. Ils tentent de revenir via Keldon Johnson (20 points). L’écart ne cesse de se réduire, la faute à une envie désespérée de la part d’Edwards de passer la barre des 50 points, mais les Wolves terminent le travail dans les derniers instants. Avec la victoire des Nuggets, les Timberwolves devront passer par le play-in aller à séries éliminatoires.

Ce soir, Nikola Jokic a écrit son nom dans les livres d’histoire en devenant le premier joueur de l’histoire à accumuler 2 000 points, 1 000 rebonds et 500 passes décisives en saison régulière. De plus, les Nuggets s’imposent largement (122/109) face aux Grizzlies pour valider leur ticket en séries éliminatoires. Dès les premières minutes du match, le pivot serbe a pris le coude de Années Jackson Jr. sur la tempe… Grosse inquiétude pour les Nuggets avant le retour au jeu de leur MVP, affublé d’un bandeau rouge pour retenir son bandage. Le retour de Jokic (35 points/16 rebonds/6 passes) a coïncidé avec la passe 20/3 des Memphis Nuggets. La suite du match fut un long fleuve calme, les Nuggets se contentant de dérouler leur basket dans une rencontre à sens unique au cours de laquelle Aaron Gordon (22 points) et Bones Hyland (16 points / 7 passes) se sont également distingués.

Charlotte Hornets 128 – 101 Magic d’Orlando

Raptors de Toronto 119 – 114 Sixers de Philadelphie

Milwaukee Bucks 127 – 121 Celtics de Boston

Timberwolves du Minnesota 127 – 121 Spurs de San Antonio

Pélicans de la Nouvelle-Orléans 127 – 94 Portland Trail Blazers

Nuggets de Denver 122 – 109 Grizzlies de Memphis

Golden State Warriors 128 – 112 Lakers de Los Angeles

Leave a Reply

Your email address will not be published.