Perros-Guirec. Fête de la BD : c’est reparti ce week-end

Advertisement
Jean Solé
Jean Solé, invité d’honneur avec son fils Julien. © DR

Les chiffres de la 28e édition du Festival de la BD de Perros-Guirec parlent d’eux-mêmes : deux invités d’honneur, près d’une cinquantaine d’auteurs, d’exposants, d’animations et pas moins de treize expositions, sans doute un record dans la longue histoire du festival.

Solé père et fils

Samedi 16 et dimanche 17 avril, le festival met donc à l’honneur un duo père et fils, Jean et Julien Solé. Le premier est un pilier de Liquide de congélation. Dessinateur de SuperDupont avec Gotlib, illustrateur touche-à-tout de génie et grand compagnon de la culture pop et rock depuis les années 60 ! En 1972, il est le premier dessinateur à raconter l’histoire du rock dans les pages de Pilote, multipliant les illustrations de musiciens et de pochettes de disques.

Jean Solé est également le créateur de la célèbre illustration de couverture du Guide du routard et auteur de plusieurs affiches de films, dont Le Père Noël est une poubelle.

Il est connu pour avoir imaginé un bestiaire inattendu, d’une perfection graphique qui flirte avec l’hyperréalisme, mais, surtout, révèle un imaginaire débordant d’humour et de poésie. Son style est le sien : un mélange de réalisme, de détails subtils et d’absurdités visuelles.

Julien Solé, alias Julien/CDM, acronyme de « Chieurs de monde », titre du fanzine éponyme. Soudain pris de passion pour le dessin des requins, il publie deux livres consacrés à ce sujet, en collaboration avec le biologiste marin Bernard Séret.

Il travaille régulièrement pour Le magazine de la BD, Fluide GlacialTechnikarts’associant pour l’occasion à différents scénaristes, dont Mo/CDM, Jorge Bernstein, Hervé Bourhis et Arnaud Le Gouëfflec…

Depuis plusieurs années, avec Fabcaro, Julien Solé signe Zéropédia (collection : Dargaud,

Vidéos : actuellement sur Actu

2018), une page mensuelle dans le magazine Junior Sciences et Vie.

Son dernier ouvrage, Retour à Liverpool (Futuropolis), scénarisé par Bourhis, rend hommage à son père et à son amour des Beatles.

Les invités

Côté invités, les fidèles du festival de Perros (Cestac, Kraehn, Fournier, Jouannigot, etc.) seront là aux côtés des habitués et des nouveaux venus, représentant les courants diversifiés de la bande dessinée contemporaine. Avec une présence accrue d’auteurs féminins et toujours une place réservée à l’illustration jeunesse.

Alex-Imé, Amandine, Vincent Bailly, Hervé Bourhis, Pascal Bresson, Florence Cestac, Coco, Laëtitia Coryn, Jean-Claude Denis, Drac, Élodie Durand, Paul Echegoyen, Espé, Jean-Claude Fournier, Bertrand Galic, Mayalen Goust, Benjamin Hofseth, Hugot, Patricia Jambers, Loïc Jouannigot, Pascal Jousselin, Jean-Charles Kraehn, Kris, Brigitte Luciani, Philippe Luguy, Ohazar, Wilfrid Lupano, Olivier Martin, Fabrice Meddour, Charlotte Mevel, Arnaud Michel, Sébastien Morice, Gaétan Nocq, Obion , Nicolas Poupon, Damien Roudeau, Sophie Ruffieux, Sophie Tardy-Joubert, Eve Tharlet, Sylvain Vallée, Sébastien Vastra, Fabien Vehlmann, Yoann, Yomgui.

Les animations

Espace jeunesse. Dédicaces auteurs et auteurs. Expo concours scolaire Le Trégor. Photomaton de la Compagnie d’objet insolite. Samedi et dimanche de 14h30 à 17h30 Trestraou.

Forum. Animé par Gilles Larher et son équipe. Samedi à 14h30 : Vehlmann, Bourhis et Lupano. Dimanche à 14h30 : Jean et Julien Solé. Trestraou.

Ateliers de dessin. Avec Fabrice Meddour, « création de personnages » pour ados et adultes (à partir de 13 ans), samedi de 14h30 à 15h30 ; avec Alex-Imé de 9h45 à 10h45 et de 11h à 12h pour les enfants de 6 à 12 ans. Bibliothèque, sur inscription au 02.96.23.03.59.

Espace exposants. Vente. Librairies, para-BD, éditeurs, matériel graphique et artistique, librairie, boutique du Festival. A Trestraou.

Fanzine. Chez les Traouïero.

Musique. La Batucada Distribilh déambule à Trestraou le dimanche 17 entre 11h et 16h

Festival de la BD de Perros-Guirec.

Billetterie : La Rotonde, Palais des Congrès, Maison des Traouïero. Tarifs : journée : 4 € – week-end : 6 € – gratuit pour les moins de 12 ans. Navettes gratuites entre les différents sites.

Cet article vous a-t-il été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Le Trégor dans l’espace Mes nouvelles . En un clic, après inscription, vous retrouverez toutes les actualités de vos villes et marques préférées.

Advertisement

Leave a Reply

Your email address will not be published.