Résultats WWE Wrestle Mania 38

résultats wwe wrestlemania 38 nuit 1

Résultats complets de WWE WrestleMania 38, première partie.


WWE

Première des deux nuits de WrestleMania 38 ce samedi soir en direct de Dallas, Texas.

Au programme notamment Charlotte Flair contre Ronda Rousey, Becky Lynch contre Bianca Belair, l’adversaire mystère de Seth Rollins et le KO Show de Kevin Owens avec Stone Cold Steve Austin pour clôturer la soirée.

Les titres par équipe de SmackDown seront également sur la ligne entre The Usos et l’équipe de Shinsuke Nakamura et Rick Boogs, Logan Paul faisant ses débuts sur le ring aux côtés de The Miz contre Father and Son Mysterio.

Pas de jeu dans le Démarrer, à la place deux heures d’interviews et de promos pour la carte de ce soir. Et c’est long.

Le show commence donc par le match entre les Usos et le duo Shinsuke Nakamura et Rick Boogs. Ce dernier joue la chanson thème de Nakamura en direct pour l’entrée de celui-ci.

Les Usos ont vaincu Rick Boogs et Shinsuke Nakamura pour conserver les titres de championnat par équipe de SmackDown.

Le match semble avoir été écourté après que Rick Boogs ait subi une blessure au genou qui sous le poids des deux Usos n’a pas pu durer longtemps, et la blessure semble malheureusement bien réelle.

On continue avec le match entre Drew McIntyre et Happy Corbin. Madcap Moss est au bord du ring et l’accord entre les deux talons fait toujours quelques petites vagues.

Drew McIntyre battu Happy Corbin en tombant avec son Claymore.

McIntyre est passé de la fin des temps, il est le premier à le faire. Cela signifie-t-il la fin de quelque chose pour Happy Corbin ? McIntyre a également coupé les cordes du ring en menaçant Madcap Moss, on passe en mode Bloodsport ?

Non, les cordes seront réparées pour le prochain match. Les Mysterios enfilent des tenues aux couleurs du Mexique pour Rey et des USA pour Dominik pour affronter The Miz et Logan Paul. Paul a sa tenue personnalisée, accompagnée d’une carte pokémon autour du cou – une carte qui coûterait très cher.

The Miz et Logan Paul ont battu les Mysterios par tombé avec Skull Crushing Finale de Miz sur Rey Mysterio.

Bonne prestation de Logan Paul, n’hésitant pas pour un sou et insolent en attaque lorsqu’il affrontait les 3 Amigos d’Eddie Guerrero. On aurait quand même aimé voir les Mysterios gagner, histoire de bien finir cette histoire.

The Miz, à la surprise générale et parce qu’il ne partage pas la vedette comme ça, a ensuite livré un Skull Crushing Finale à Logan Paul qui lui a fait un joli babyface pop avant de quitter le ring. Si le plan est Logan Paul ensuite, ce n’est pas une bonne idée et la WWE devrait déjà le savoir.

Petite pause de quelques minutes, l’occasion pour Stephanie McMahon de nous présenter Gable Steveson dont les débuts étaient apparemment prévus ce week-end.

On continue avec le match de championnat RAW entre Becky Lynch et Bianca Belair. Lynch entre dans un SUV sur la rampe, Bianca Belair a le droit d’entrée en fanfare.

Bianca Belair battue Becky Lynch en tombant avec son KOD pour devenir championne de RAW.

Jeu incroyable. Les deux lutteurs ont tout donné, le suspense était total et les quasi-chutes pleuvaient. On pardonnerait presque pour SummerSlam (mais non).

Les rumeurs n’étaient pas fausses. L’adversaire de Seth Rollins, choisi par Vince McMahon, est en effet Cody Rhodes qui revient à la WWE six ans après son départ et notamment trois années passées à l’AEW. C’est le même Cody Rhodes de All Elite Wrestling, de la tenue à la chanson thème en passant par l’attitude. Surprenant.

Cody Rhodes battu Seth Rollins en tombant avec son CrossRhodes.

Bon jeu. Quand on dit que le Cody Rhodes qu’on a ce soir est le même qu’on a vu ces six dernières années, ça va au boulot sur le ring, rien n’a changé. Beaucoup de suspense, une excellente alchimie entre les deux lutteurs et un public totalement conquis. Parfait.

Il est temps pour les nouveaux Hall of Famers de se montrer. L’Undertaker a évidemment le plus de temps pour le faire et a son entrée complète, tout comme au bon vieux temps.

Retour à l’action avec le match de SmackDown Championship défendu par Charlotte Flair contre Ronda Rousey. Cette fois les entrées sont simples, pas de fanfare ni quoi que ce soit pour les lutteurs de la marque bleue.

Charlotte Flair a battu Ronda Rousey par tombé avec un coup de pied haut pour conserver le championnat SmackDown.

Après les deux jeux précédents, celui-ci a un peu contrasté dans son exécution. Flair et Rousey étaient plutôt dans un affrontement plutôt raide, brutal, avant de tenter des soumissions qui ne permettaient à aucun d’eux d’abandonner leur adversaire.

Malheureusement la WWE utilisera la ref bump card en faveur de Charlotte Flair, Ronda Rousey faisant frapper Charlotte Flair sur un brassard, mais un abandon qui ne sera pas compté. Terminer ce match à WrestleMania sur une finition Dusty, même pour le retour de Cody Rhodes, c’est mal.

Le match entre les New Days et l’équipe de Sheamus et Ridge Holland a été retiré de la carte, vraisemblablement par manque de temps. On passe directement à l’événement principal : le KO Show de Kevin Owens avec Steve Austin.

Résultats en direct.






Leave a Reply

Your email address will not be published.