SEGA – On en apprend plus sur le projet Super Game

Partager sur les réseaux sociaux :

Séga

Sega apporte de nouveaux éléments permettant de clarifier sa stratégie de « Super Game ». Alors que la firme doit faire face à l’évolution du marché du jeu vidéo, et qu’elle développe d’autres pans de son activité comme la production cinématographique, comment s’y prendre pour développer des jeux de qualité dans un secteur devenu ultra-concurrentiel ? Geeknplay vous donne quelques réponses.

Super Game : la nouvelle rampe de lancement pour SEGA

Tout d’abord, rappelez-vous que SEGA vient de signer un accord avec Microsoft permettant principalement le partage de technologies destinées à améliorer la mise en œuvre de ses futurs projets. Dans cette optique, depuis novembre dernier, le projet Super jeu circule dans les couloirs de la société japonaise. D’après les bribes d’informations recueillies à ce sujet, ce projet pourrait apporter SEGA d’investir plus de 900 millions de dollars au cours des cinq prochaines années. Plus concrètement, le projet consiste en un processus de lancement grandement amélioré pour les futurs grands titres de la firme. Le vice-président exécutif Shuji Utsumi alors explique ceci :

Plusieurs titres sont en cours de développement dans le cadre de Super Game. Et bien que chaque titre soit différent, nul doute qu’il s’agira de titres interactifs qui sortiront du cadre traditionnel des jeux. Je pense qu’il y a un grand potentiel dans la relation entre les joueurs et les téléspectateurs. Nous envisageons de créer de nouveaux divertissements qui exploitent ces possibilités. Plusieurs projets sont actuellement en cours pour Super Game. Dans mon département, une cinquantaine de personnes sont déjà impliquées dans les premières démarches. Nous prévoyons que le nombre final d’employés sera de plusieurs centaines.

Shuji Utsumi ajoute que plusieurs Critères gouverner l’appartenance d’un jeu au projet Super Jeu. Le titre doit être multiplateforme, traduit en plusieurs langues, avoir une date de sortie mondiale simultanée et être classé AAA. Cela nous permet de comprendre que Super jeu vise à créer les futurs hits de demain. Ce seraient des jeux capables de tenir le menton face à toutes les productions des grands groupes concurrents. Pour ça, SEGA pourrait vraisemblablement compter sur la technologie Azur depuis Microsoft. Il est probable que le projet amènera également des jeux à transcender les frontières du monde du jeu.

A quoi ressemblera la SEGA du futur ?

SEGA tente donc vraiment de changer pour prendre en compte les évolutions de l’environnement vidéoludique. L’idée est qu’il semble offrir des expériences plus globales, en utilisant des ensembles technologiques et visuels qui pourraient inclure NFT. En effet, si la firme japonaise a longtemps tergiversé sur la question, voici un exemple de communication plus explicite :

Le jeu vidéo a connu une grande expansion grâce à la mise en relation de diverses cultures et technologies. Les réseaux sociaux et le visionnage de vidéos de jeux en sont des exemples récents. C’est une extension naturelle pour l’avenir du jeu, qu’il étendra pour inclure de nouveaux domaines tels que le jeu en nuage et les NFT. Nous développons également Super Game du point de vue de la manière dont différents jeux peuvent être connectés les uns aux autres.

Enfin, on peut dire que SEGA énonce simplement ses ambitions. Le projet Super Jeu sera-t-il une vitrine pour les futurs titres de cette firme qui a marqué l’histoire du jeu vidéo ? Venez nous donner votre avis dans les commentaires !

Leave a Reply

Your email address will not be published.