« Star Academy » : Eloi reste à l’Académie

Malgré son absence sur la scène Variété de “Star Academy”, dimanche soir, Eloi Cumming a été sauvé par les votes du public, avant que Sarah-Maude ne soit protégée par les profs. Ce verdict clôturait une variété joyeuse et colorée remplie de belles performances.

• Lisez aussi : Star Académie : la COVID-19 frappe un autre candidat

Les Académiciens ont eu la chance de partager la scène avec l’immense Robert Charlebois, en pleine forme. Ils ont repris certaines de ses plus belles chansons, comme “Tendresse et amitié”, “Lindberg”, “Les ailes d’un ange”, ou encore quelques grands tubes comme “Je t’aime comme un fou”, “Entre deux joints” et ” le mur du son.» Les cinq Académiciens se succèdent en duo avec Charlebois pour leur plus grand bonheur.

Mettre en danger

Sarah-Maude a ouvert les mises en danger avec une prestation impeccable sur la chanson “Laisse-moi t’aimer” de Mike Brant. “Ça m’a rappelé les grandes voix des années 60”, a déclaré Gregory Charles, avant de lui attribuer la note de 10/10.

C’est en direct de la Waterloo Academy qu’Eloi Cummings a dû chanter pour défendre sa place. Il avait également reçu un kit vestimentaire des stylistes, ainsi qu’une trousse de maquillage qu’il a pu utiliser grâce à un tuto. Avec son intensité habituelle, il a magnifiquement interprété “Double vie”, de Richard Seguin. Marc Dupré a d’abord salué sa performance dans ces circonstances.

« Eloi, mon petit chat, s’exclame Guylaine Tremblay. Vous avez un charme indéfinissable. Ce soir, vous avez prouvé que vous étiez capable de mettre votre cœur à l’ouvrage. Bien joué!

Pour sa quatrième mise en danger, Jérémy Plante a voulu se faire plaisir en choisissant une chanson qu’il connaissait bien et avec laquelle il s’amuserait. A la place de “Allumer le feu”, la chanson initialement sélectionnée, il a interprété “Somebody Like You”, de Keith Urban, accompagné de sa guitare. Il a vraiment mis le feu à la scène. “Un artiste, quand il suit son instinct, il lui est difficile de se tromper, a expliqué Lara Fabian. Tu as livré une belle performance, félicitations Jérémy.

Sensualité

Pour appeler au printemps et à la chaleur, les Académiciens ont créé un pot-pourri latin sensuel. Julien a ouvert le numéro avec “Besame Mucho”, avant que Camélia ne reprenne “Havana”. On a aussi entendu “Tico Tico”, “Bamboleo”, “Suavemente”, mais c’est vraiment Jérémy qui s’est démarqué sur “Despacito”. En guise de finale, Antoine Gratton, directeur musical de Variété, a fait une apparition surprise dans « La Bamba ». Il a remplacé au pied levé le chanteur Mika, qui devait participer à ce numéro, mais qui a dû annuler pour des raisons médicales.

Candidats déplacés

A l’occasion de la sortie de l’album “Star Académie 2022”, tous les Académiciens délogés sont revenus sur la scène Variété pour livrer quelques extraits de leurs chansons.

Mathieu Rheault s’est d’abord fait remarquer avec “Femme Like U”. Audrey-Louise Beauséjour a livré un magnifique extrait de « De rêve en rêverie (Evergreen) », tandis qu’Édouard Lagacé était tout en émotion sur « Fais-moi une place ». Yannick Bissonnette Powell a surpris avec le morceau “Je pense encore à toi”.

A la fin du numéro, les Académiciens ont reçu une plaque soulignant les 25 000 exemplaires vendus de leur album. Anne Vivien, vice-présidente exécutive Musique chez Québecor, a également annoncé que les deux finalistes de la saison seront en tournée à partir de mars 2023.

Visite australienne

Trois ans après avoir donné son meilleur spectacle à Montréal, Dean Lewis est heureux de venir partager sa musique avec les Académiciens qu’il appréciait beaucoup. Édouard Lagacé a accepté de remplacer Olivier qui devait chanter “Be Alright” avec la star australienne. Krystel a chanté “Hal a Man”, et Julien a pu fournir des voix sur “Hurtless”.

Au terme d’un gala très diversifié dans les styles musicaux, le public a choisi de sauver Eloi Cummings. En direct de l’Académie, le jeune Madelinot n’en revenait pas. « Merci au public, s’est-il exclamé. C’est vraiment amusant de recevoir les encouragements du public malgré les circonstances. Guylaine Tremblay, Gregory Charles et Lara Fabian ont alors choisi de protéger Sarah-Maude Desgagné.

Conseils de Robert Charlebois

En pleine forme, Robert Charlebois se réjouit du temps qu’il a pu passer avec les académiciens. “Ça me rajeunit en quelque sorte, expliquait-il dans une interview dans les coulisses de l’émission. Les jeunes aiment ce que j’écrivais quand j’avais 25 ans, et ceux qui m’ont toujours suivi ont accès à d’autres genres de chansons. Mais la vraie force de ma jeunesse, c’est justement d’être entouré de jeunes. C’est là que se trouvent l’énergie, la force et la pureté.

Le chanteur aurait eu beaucoup de choses à dire aux Académiciens. « Ils ne savent pas que lorsqu’ils sortent d’ici, la vraie école commence. Même moi, j’apprends encore des choses en venant ici. Mais ils ne devraient pas penser qu’ils savent déjà quelque chose quand ils partent d’ici, mais ce sera un outil merveilleux s’ils savent l’utiliser.

Mais s’il n’y a qu’un conseil à retenir, c’est de savoir bien s’entourer. « Faites attention aux gens que vous rencontrez, car toute la vie est basée sur les rencontres. En même temps, il y a quelque chose qui ne s’apprend pas, c’est le charisme. Vous l’avez ou vous ne l’avez pas, mais il n’y a pas d’école pour l’apprendre.”

En direct de l’Académie

Le plateau de Variety est resté lié au manoir de Waterloo où les deux Académiciens, Eloi et Olivier, étaient en isolement en raison de tests positifs au Covid-19. Eloi a donné de ses nouvelles en début d’émission. « Ça se passe bien, a-t-il annoncé depuis la salle de classe aménagée pour l’occasion. J’ai une petite toux qui est sortie de nulle part, mais je me sens prêt pour ma performance. Même s’il était seul dans la salle, il a ensuite trouvé l’énergie nécessaire pour livrer une très bonne performance.

Marc Dupré s’est également entretenu avec Olivier, en isolement dans une salle de l’Académie où il regardait Variety à la télévision. En forme, il a toutefois expliqué que le fait de ne pas être sur le plateau lui rappelait à quel point il avait envie de faire ce métier dans la vie et que cela lui manquait.

Ils continuent l’aventure

  • Olivier Bergeron, 20 ans, Kedgwick (N.-B.)
  • Julien Charbonneau, 23 ans, Montréal
  • Krystel Mongeau, 25 ans, Sherbrooke
  • Camélia Zaki, 17 ans, Sherbrooke

Sauvé par le public

  • Éloi Cummings, 16 ans, Îles-de-la-Madeleine

Sauvé par les professeurs

  • Sarah-Maude Desgagné, 23 ans, Amos

Le quotidien « Star Académie » est présenté, du lundi au jeudi, à 19 h 30, à TVA.

Leave a Reply

Your email address will not be published.